Lieu de détente et discussions diverses en toute amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Vaucluse ( 84 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 18:15

boulejaunebj  18 Juin 20H40

Jehan de Chelles



Jehan de Chelles est un architecte français ayant vécu au XIIIe siècle.


Jehan de Chelles fut un des architectes de la cathédrale Notre-Dame de Paris, il commença sa maîtrise d'œuvre en 1258 jusqu'en 1265, date présumée de son décès. À cette date, il fut remplacé par Maître Pierre de Montreuil.

À l'extérieur du transept sud, on peut voir une plaque datée de 1258 et « signant » sa maîtrise d'œuvre.

On lui doit entre autres la façade nord du transept, le portail du cloître et sa rosace, le portail Saint-Étienne.

Il commença la partie sud, qui fut reprise et achevée par Pierre de Montreuil, un des architectes présumés de la Sainte-Chapelle, l'autre étant… Jehan de Chelles lui-même.

Il aurait contribué à l'édification de la cathédrale Saint Julien au Mans.

On lui attribue aussi une œuvre de sculpteur.



Statue de Jehan de Chelles, parc du Souvenir, Chelles

Traces actuelles La ville de Chelles, où il naquit vers l'an 1200, l'honore d'une rue, d'un lycée et d'une statue dans le parc du Souvenir. Son fils (? ou neveu) Pierre de Chelles travailla aussi au chantier de Notre-Dame de Paris, vers 1300-1318, construisant le jubé et certaines chapelles…

Émile Zola, dans les travaux préparatoires de Le Rêve, folio 124, écrit : « A la mort de Philippe-Auguste (1223), cette façade était terminée. Le portail méridional du transsept [sic] a été commencé en 1257 par Jehan de Chelles, maçon. »


Dernière édition par Jean-Bart le Mar 2 Fév - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 19:21

boulejaunebj 




Chelles

La première occupation humaine du territoire de la commune remonte à la préhistoire. Elle est vraisemblablement favorisée par la présence d'un gué sur la Marne, qui devait faciliter la chasse. 4 000 ans av. J.-C. environ, un village est érigé à l'emplacement de l'actuel centre-ville dans un ancien méandre de la rivière, toujours en eau, appelé la rivière de Chelles ou la rivière des Dames. Le bourg, qui était situé, à l'époque gauloise, à la frontière des territoires meldes et parisii, s'agrandit et devient une agglomération secondaire romaine tournée vers le commerce des matières agricoles. Des fouilles archéologiques ont révélé, outre des demeures particulières, un temple de tradition indigène. En dépit d'un ralentissement de l'activité économique au bas Empire, la ville est suffisamment prospère pour accueillir au Ve siècle un palais mérovingien.

......

La plus ancienne mention du nom de la commune, villa Caliensis, ou Kala, date de cette époque. Bathilde, veuve de Clovis II, fonde un monastère féminin à la fin du VIIe siècle. La ville profite largement des richesses et de la notoriété du lieu. Pendant la Révolution, la communauté est dispersée et les bâtiments vendus. Certains d'entre eux sont réutilisés comme habitations, d'autres servent de carrière de calcaire.



Jusqu'à l'arrivée du chemin de fer, au milieu du XIXe siècle, l'activité de la commune est essentiellement agricole. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 19:25

boulejaunebj 



Borne royale



Parc du souvenir Émile-Fouchard, Chelles,

Datation XVIIIe siècle


...


Les trois bornes qui jalonnent l'ancienne route royale de Paris à Vitry-le-François, l'actuelle nationale 34,
sont érigées avant la Révolution. Leur unité de distance est la toise, qui équivaut à 1 949 mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 19:27

boulejaunebj 
Histoire de Chelles



A l’époque Gauloise

A cette époque, Chelles était déjà une petite agglomération : un ancien cimetière gaulois fut découvert en 1902 au lieudit « La Chapelle de Souffrance ». Ces ancêtres pratiquent l’élevage, cultivent l’orge et le blé, commercent sur la Marne.





A l’aube du 6ème siècle

Chilpéric

Clovis, roi des Francs et Maître du Nord de la Gaule, a séjourné à Chelles au gré des déplacements de la cour.

Plus tard, Clotilde, veuve de Clovis, se retire à Chelles où elle fonde un petit monastère de femmes. Sous la domination des Francs,
Chelles va connaître un destin prestigieux qui va lui valoir une grande renommée, non seulement en France mais aussi dans toute l’Europe.
En 584, Chelles fut le théâtre de l’assassinat de Chilpéric, petit-fils de Clovis et de Clotilde.

Roi des Francs de 539 à 584, Chilpéric I, surnommé le Néron ou l’Hérode des rois mérovingiens par l’historien Grégoire de Tours, est assassiné un soir de septembre 584, lors du retour d’une chasse dans la forêt de Chelles.





L'emplacement où Chilpéric est assassiné est connu sous le nom
de « pierre de Chilpéric », ou « Croix de Sainte-Bautheur » ou « borne de Chilpéric ».


.....

Borne de Chilpéric à Chelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 19:38

boulejaunebj 





Histoire de Chelles
(suite de l'Abbaye)





En 1790

L’Abbaye sera supprimée. Avant d’être vendue comme bien national en 1796,
elle sera pillée, sa bibliothèque et ses archives dispersées ou brûlées.
Elle sera peu à peu détruite pendant la période révolutionnaire.



Les vestiges qui persistent de nos jours sont visibles à l’emplacement de l’Hôtel de Ville, dont l’extension a permis la mise en valeur des restes de l’Abbaye.

...

...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 19:48





Histoire de Chelles
(suite de l'Abbaye)


Vestiges de l'Abbaye visibles dans beaucoup d'endroits de la maire

... Cave de l'Abbaye


..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 13 Fév - 19:52





Histoire de Chelles  
(suite de l'Abbaye)


Le jardin Médiéval




Dans ce jardin sont cultivées que des plantes connues des mérovingiens.


....


Fraise des bois, Reine des près, Herbe aux coupures, Ciboulette, Iris des marais, Grand Plantin,

Buis, Raifort, Cataire, Menthe Bergamote, Santoine verte, Cerfeuil musque, Digitale, Melisse,

Aunée, Lavande vraie, Houblon, Genévrier, Aunée, Serpolet, Valeriane, Violette odorante,

Estragon, Aspérule odorante , Anémone pulsatille, Ciboule, Armoise, Cardon, Milleperthuis

Santoline Grise, Menthe verte, Ancolie, Tyum, Camomille romaine, Pulmonaire, Scabieuse,

Hysope, Thym citron, Origan, Marjolaine, Epurge, Alchemille, Sariette vivace des montagnes

Liveche Petite Pervanche, Ortie blanche Sabine, Menthe odorante, Aurone mâle, Herbes aux anges,

Romarin, Basilic, Fenouil amer, Groseiller rouge, Grande Pervanche, Rue officinale, Bouton

d'argent, Aconit Casque de Jupiter Oeillet de poête, Absinthe, Salicaire Acanthe Patte d'Ours,

Melagre, Achille jaune, Persil, Mauve sauvage, Sauge officinale,

Chaque parterre de culture s' appelle des HORTUS, surélevé par des PLESSIS (tressage de tiges) de chataigners
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Ven 11 Mar - 20:09



Parc du Souvenir Emile Fouchard.

Le parc du Souvenir couvre les lieux jadis occupés par le jardin de l'ancienne abbaye royale et de ses terres. Devenue bien national en 1790, l'abbaye est successivement vendue à plusieurs propriétaires, dont le dernier est Jean-Ferdinand Koller. En 1933, la ville achète un premier terrain de 5 000 mètres, à l'emplacement de l'ancien potager, pour y installer le marché couvert. Le 24 avril 1937, elle décide d'acheter l'intégralité de la propriété Koller. Le 1er avril 1938, la nouvelle mairie et l'ensemble du parc, premier jardin municipal, sont ouverts au public. En 1996, le parc du Souvenir est baptisé parc Émile-Fouchard en hommage au député-maire qui faisait partie des 80 députés ayant refusé les pleins pouvoirs au maréchal Pétain en juillet 1940.



Il est appelé "parc du souvenir" car il regroupe tous les monuments aux morts ou plaque commémorative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Sam 12 Mar - 11:59

MONUMENT DE LA RÉSISTANCE.


Voici un monument aux morts se trouvant sur le rond-point du 8 mai 1945 juste en face de la statue de Jehan de Chelles.
très émouvant. Il est érigé par la ville de Chelles à la mémoire des Chellois,aux résistants, aux fusillés et aux déportés dans les camps de concentration pendant la seconde guerre mondiale.



Ce monument, sculpté par Maurice Saulo (sculpture centrale) et René Andréi (2 sculptures latérales), a été inauguré le 29 août 1948.
Les pierres du monument proviennent de l'ancien hôtel de ville dynamité par les Allemands avant leur départ.
Le 16 juillet 1950, une urne fut scellée à l'arrière. Elle contient des cendres de victimes prélevées au four crématoire de Mauthausen.
En 2008 ont été apposées 2 plaques mentionnant les noms des victimes civiles de la Déportation, de la Résistance et des combats de la Libération.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Sam 12 Mar - 13:21


MONUMENT AUX MORTS 14/18

Ce monument en calcaire dédié "Aux morts pour la Patrie 1914-1918" est composé d'une sculpture centrale flanquée de 2 murs latéraux portant les noms des victimes de la Grande Guerre.



La sculpture est une allégorie féminine se tenant debout, coiffée d'un casque et armée d'un bouclier et d'une épée. Elle représente la France prête à défendre la patrie.
C'est l'œuvre du sculpteur parisien Henri Dieupart (1888-1980).
Le monument a été inauguré en novembre 1923.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Sam 12 Mar - 14:08

MONUMENT AUX MORTS 39/45

Moderne, (mais je n'aime pas)



Armée Rhin Danube  De Lattre De Tassigny.




Monument aux morts  Algérie, Tunisie, Maroc






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Mar 15 Mar - 14:08


Mairie de Chelles, parc du souvenir.

Plaque commémorative des fusillés


Cette plaque honore la mémoire des Chellois victimes des nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Quatorze résistants du groupe FFI chellois sont exécutés à la cascade du bois de Boulogne en août 1944. et 13 autres otages, parmi lesquels des adolescents de 15 à 17 ans, sont abattus devant l'hôtel de ville le 25 août 1944.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Mer 30 Mar - 12:12








Le Pont de Chelles




Le premier pont, qui comprend deux voies de circulation, est construit en 1849, lorsque la ligne de chemin de fer Paris - Strasbourg atteint Chelles.
En 1929, pour renforcer le triage de Chelles-Vaires, le remblai est élargi, les voies sont doublées et surélevées de quatre-vingts centimètres.
Ce rehaussement augmente la hauteur sous le pont de la gare et permet aux voitures chargées de foin de circuler sans accrocher le tablier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   Jeu 7 Avr - 19:10



Histoire de Chelles
suite de l'abbaye




Noyau de l'abbaye mérovingienne féminine fondée par la reine Bathilde au milieu du 7è siècle, les églises Sainte-Croix et Saint-Georges succèdent à un sanctuaire construit par Clotilde, femme de Clovis, au début du 6è siècle




Au 9è siecle, le lieu est laissé aux chanoines, les sœurs s'installannt plus à l'Est, autour du cloitre actuel,
L'actuelle église Saint-Georges est un édifice des 11 et 12è siecles, Ses murs épais supportent la couverture et ses petites ouvertures sont caractéristiques de l'époque romane,



L'église Sainte-Croix est reconstruite au 13è siecle, Réservée aux religieux, elle forme le cœur de l'ensemble, de style gothique, Sainte-Croix bénéficie des progrès de la construction de l'époque : la voûte d'origine permet d'ouvrir de grandes baies vitrées rendant la bâtiment plus lumineux,



Après la révolution ces églises sont transformées tour à tour en grange, auberge, magasin,

...

Classées monument historique en 1984, les églises sont restaurées en 2002, Elles abritent désormais le centre d'art contemporain de la ville de Chelles,




J'ai trouvé sur le net une photo avant la restauration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: PIERRE D'HONNEUR   Sam 14 Mai - 18:51




Pierre d’honneur




Le bourg de Chelles était séparé en deux par la rivière de Chelles, ou des Dames,
( Le ru a été canalisé, le pont supprimé lors de la reconstruction du quartier).
et traversé par la route royale qui mène de Paris à Vitry-le-François.
En 1739, l'abbesse Anne de Clermont-Gessan fait édifier sur cette route le premier pont en pierre du bourg.
Une pierre commémorative aux armes de l'abbesse est dressée sur le parapet.


.


Aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Vaucluse ( 84 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Vaucluse ( 84 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» PCB: interdictions de pêche dans des cours d'eau de la Drôme et du Vaucluse
» Histoire du département du Vaucluse
» Vaucluse - C'est pour le 20 Juillet
» Hommage à VAUCLUSE ...
» Vaucluse (84)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amicalement Vôtre :: DOUCE FRANCE :: Où habites-tu ?-
Sauter vers: