Lieu de détente et discussions diverses en toute amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 AVRIL 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: AVRIL 2014   Lun 5 Mai - 15:41

pingusalut 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Aguste-RENOIR le 5 Avril   Lun 5 Mai - 15:43


Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir dit Auguste Renoir, né à Limoges le 25 février 1841
et mort au domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer le 3 décembre 1919, est l'un des plus célèbres peintres français.



Bal du moulin de la galette

Membre à part entière du groupe impressionniste, il évolue dans les années 1880 vers un style plus réaliste sous l'influence de Raphaël. Il fut peintre de nus, de portraits, paysages, marines, natures mortes et scènes de genre, pastelliste, graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur.

....

Peintre figuratif plus intéressé par la peinture de portraits et le nu féminin que par celle des paysages, il a élaboré une façon de peindre originale, qui transcende ses premières influences (Fragonard, Courbet, Monet, puis la fresque italienne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Toulouse-Lautrec 7 Avril   Lun 5 Mai - 15:45



Henri de Toulouse-Lautrec

Henri Marie Raymond de Toulouse-Lautrec-Monfa, né le 24 novembre 1864 à Albi
et mort le 9 septembre 1901 au château Malromé,
peintre et lithographe français de la fin du XIXe siècle.

Henri de Toulouse-Lautrec eut une enfance heureuse jusqu'au moment où débuta en 1874 une maladie
qui affectait le développement des os,
la pycnodysostose. Ses os étaient fragiles et, entre mai 1878 et août 1879,
il souffrit d'une fracture au fémur à chaque jambe, qui l'empêcha de grandir au-delà d'une taille de 1,52 m.



Incapable de participer aux activités qu’un corps normal aurait permises, Toulouse-Lautrec vécut pour son art. Il devint un peintre du postimpressionnisme, un illustrateur de l’Art nouveau et un remarquable lithographe ;
il a croqué le mode de vie de la Bohème parisienne à la fin du XIXe siècle.

......

On le considérait comme « l’âme de Montmartre », le quartier parisien où il habitait. Ses peintures décrivent la vie au Moulin Rouge et dans d’autres cabarets et théâtres montmartrois ou parisiens, il peint Aristide Bruant ainsi que dans les maisons closes qu’il fréquentait et où peut-être il contracta la syphilis. Il avait notamment une chambre à demeure à La Fleur blanche. Trois des femmes bien connues qu’il a représentées étaient Jane Avril, la chanteuse Yvette Guilbert et Louise Weber, plus connue comme La Goulue, danseuse excentrique qui créa le « cancan »,



C'est exprès que je n'ai pas mis les affiches de Aristide Bruant, la Goulue, Le chat Noir, le Moulin Rouge, etc car archi connues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Gustave Caillebotte le 9Avril   Lun 5 Mai - 15:47




Gustave Caillebotte


Gustave Caillebotte, né à Paris le 19 août 1848 et mort à Gennevilliers le 21 février 1894,
peintre français, collectionneur, mécène et organisateur des expositions impressionnistes de 1877, 1879, 1880 et 1882.


Les raboteurs de parquet

Mort à l'âge de 45 ans, il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 70). À sa mort, il lègue sa collection de peintures impressionnistes et de dessins à l'État. Passionné de nautisme, membre du Cercle de la voile de Paris, dont le siège est à Argenteuil, il est aussi un constructeur, un architecte naval et un régatier qui a marqué son époque

......
L'homme au balcon
Bateaux à Argenteuil
Madame Martial

Les historiens d'art qualifient volontiers cet artiste « d’original et audacieux »4. Son œuvre est originale par ses thèmes, notamment l'ennui et l'extrême solitude des personnages dans le nouveau Paris haussmannien, mais aussi à la campagne et au sein même du cercle familial — même dans ce cadre privilégié, les personnages semblent indifférents les uns aux autres. Son œuvre est également originale par sa technique : elle semble proche de l'art photographique5, mais, par de puissants effets de perspectives tronquées, les distances et les premiers plans sont écrasés et l'horizon absent, d'où la perception instable et plongeante de ses toiles (Caillebotte invente la vue en plongée dans la peinture4). Au point de vue de la finition et de la composition de ses œuvres, on peut dire que Caillebotte est à la première époque de l'impressionnisme ce que Seurat représentera pour la seconde période (néo-impressionnisme et pointillisme). Les effets de vue plongeante s'imposent dans son art à travers les personnages au balconnet ses vues en surplomb des rues et des boulevards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Fernand Léger le 11 Avril   Lun 5 Mai - 15:48



Fernand Léger

Fernand Léger, né le 4 février 1881, à Argentan (Orne) et mort le 17 août 1955, à Gif-sur-Yvette (Essonne),
est un peintre français, aussi créateur de cartons de tapisseries et de vitraux,
décorateur, céramiste, sculpteur, dessinateur, illustrateur.
Il a été l’un des premiers à exposer publiquement des travaux d’orientation cubiste,
même si on a parfois qualifié son style de « tubiste ».


La partie de campagne

Ses origines normandes, son physique de « brute au physique désavantageux » qu’il attribue à un père éleveur et son franc-parler ont souvent fait passer Fernand Léger pour le « paysan de l’avant-garde ». À dix-neuf ans, il découvre le Paris de 1900.
En 1907, comme de nombreux peintres parisiens, il est très marqué par la rétrospective consacrée à Cézanne qui oriente définitivement sa peinture. La même année, il découvre le cubisme de Picasso et de Braque.

....

La joconde aux clés
Femme tenant un vase
Le mécanicien

S’il partage le souci cubiste de créer un réalisme non figuratif, il se distingue des Montmartrois en imposant un cubisme non pas intellectuel mais visuel. Son souci n’est pas, en effet, de figurer la totalité de l’objet, mais de distinguer chaque objet en volume et en plan au sein d’un espace idéal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Édouard Manet le 13 avril   Lun 5 Mai - 15:49



Édouard Manet


Édouard Manet (né à Paris le 23 janvier 1832 - mort à Paris le 30 avril 1883)

Peintre français majeur de la fin du XIXe siècle. Initiateur de la peinture moderne qu'il libère de l'académisme,
Édouard Manet est à tort considéré aujourd’hui comme l'un des pères de l'Impressionnisme :
il s'en distingue en effet par une facture soucieuse du réel qui n'utilise pas (ou peu)
les nouvelles techniques de la couleur et le traitement particulier de la lumière.
Il s'en rapproche cependant par certains thèmes récurrents comme les portraits, les paysages marins,
la vie parisienne ou encore les natures mortes.



Ses tableaux suivants, Lola de Valence, la femme veuve, Combat de taureau, Le Déjeuner sur l'herbe ou Olympia, font scandale.
Manet est rejeté des expositions officielles, et joue un rôle de premier plan dans la « bohème élégante ».
Il y fréquente des artistes qui l'admirent comme Henri Fantin-Latour ou Edgar Degas et des hommes de lettres comme le poète Charles Baudelaire
ou le romancier Émile Zola dont il peint un portrait resté célèbre.
À cette époque, il peint Le Joueur de fifre (1866), le sujet historique de L'Exécution de Maximilien

......

Édouard Manet meurt de la gangrène à 51 ans en 1883 et laisse plus de quatre cents toiles, des pastels, esquisses et aquarelles. Ses plus grandes œuvres sont aujourd'hui visibles dans tous les musées du monde, particulièrement au Musée d'Orsay à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Claude Monet le 15 avril   Lun 5 Mai - 16:47


Claude Monet

Claude Monet (14 novembre 1840 à Paris – 5 décembre 1926 (à 86 ans) à Giverny), est un peintre français, l’un des fondateurs du mouvement impressionniste, peintre de paysages et de portraits.



Né à Paris, il grandit au Havre et est particulièrement assidu au dessin. Il commence sa carrière d'artiste en réalisant des portraits à charge des notables de la ville. En 1859, il part à Paris tenter sa chance sur conseil d'Eugène Boudin et grâce à l'aide de sa Tante. Après des cours à l'académie Suisse puis chez Charles Gleyre et la rencontre de Johan Barthold Jongkind, le tout entrecoupé par le service militaire en Algérie, Monet se fait remarquer pour ses peintures de la baie d'Honfleur

Monet peint devant le modèle sur l'intégralité de sa toile dès les premières ébauches, il retouche ensuite de nombreuses fois jusqu'à ce que le résultat le satisfasse. Contrairement à ce qu'il affirme, il termine la plupart de ses toiles en atelier, prenant modèle sur les autres peintures d'une série pour peindre les autres.

..

Monet traverse alors un moment difficile où il se contente de terminer ses peintures entamées.
En 1912, une double cataracte est diagnostiquée chez le peintre.
Après de longues tergiversations, Monet finit par accepter avec réticence l'opération de l'œil droit réalisée par le docteur Charles Coutela le 10 janvier 1923. Après deux autres opérations réussies, Monet voit certes mieux mais jauni. En plus du port de lunette, l'opération de l'œil gauche est préconisée, mais Monet la refuse catégoriquement. C'est à cette période qu'il peint certains de ses Le Pont japonais, qui choque le goût de l'époque. Il s'éteint à 86 ans d'une infection pulmonaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Toulouse lautrec le 7 Avril   Lun 5 Mai - 16:48

.Henri de Toulouse-Lautrec

Henri Marie Raymond de Toulouse-Lautrec-Monfa, né le 24 novembre 1864 à Albi et mort le 9 septembre 1901 au château Malromé,
peintre et lithographe français de la fin du XIXe siècle.

Henri de Toulouse-Lautrec eut une enfance heureuse jusqu'au moment où débuta en 1874 une maladie qui affectait le développement des os,
la pycnodysostose. Ses os étaient fragiles et, entre mai 1878 et août 1879,
il souffrit d'une fracture au fémur à chaque jambe, qui l'empêcha de grandir au-delà d'une taille de 1,52 m.



Incapable de participer aux activités qu’un corps normal aurait permises, Toulouse-Lautrec vécut pour son art. Il devint un peintre du postimpressionnisme, un illustrateur de l’Art nouveau et un remarquable lithographe ;
il a croqué le mode de vie de la Bohème parisienne à la fin du XIXe siècle.

......

On le considérait comme « l’âme de Montmartre », le quartier parisien où il habitait. Ses peintures décrivent la vie au Moulin Rouge et dans d’autres cabarets et théâtres montmartrois ou parisiens, il peint Aristide Bruant ainsi que dans les maisons closes qu’il fréquentait et où peut-être il contracta la syphilis. Il avait notamment une chambre à demeure à La Fleur blanche. Trois des femmes bien connues qu’il a représentées étaient Jane Avril, la chanteuse Yvette Guilbert et Louise Weber, plus connue comme La Goulue, danseuse excentrique qui créa le « cancan »,


[/center]

C'est exprès que je n'ai pas mis les affiches de Aristide Bruant, la Goulue, ou Le chat Noir, le Mouilin Rouge, etc car archi connues.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Giuseppe Arcimboldo le 17 Avril    Mar 6 Mai - 11:33

Giuseppe Arcimboldo


Giuseppe Arcimboldo, Arcimboldi ou Arcimboldus (1527 à Milan, Italie - 1593 à Milan) est un peintre maniériste,
célèbre comme auteur de nombreux portraits suggérés par des végétaux, des animaux ou des objets astucieusement disposés.

Il commence à se faire connaître à 24 ans en travaillant avec son père, artisan peintre à la cathédrale de Milan.
Il réalise alors des cartons de vitraux. Rapidement, il se fait remarquer par Ferdinand de Bohème
qui lui commande cinq blasons pour la cathédrale. Sa renommée commence à s’étendre.
Il est appelé à Prague en 1562 au service de Ferdinand Ier du Saint-Empire pour être le portraitiste de la famille impériale.

...
L’Hiver regarde ainsi L’Été et L’Automne, le Printemps..

C’est peu après son arrivée au service de Ferdinand Ier que Giuseppe Arcimboldo commence la première série des quatre saisons,
et laisse éclater un style pictural surprenant : les « têtes composées » portraits caricaturaux (ghiribizzi) ou allégoriques formés d’une juxtaposition de fruits, légumes, végétaux,
Chaque tableau est constitué d’un portrait de profil, composé d’éléments rappelant la saison.




Son chef-d’œuvre est manifestement son portrait de Rodolphe II
en Vertumne (dieu étrusque des récoltes et de l'abondance) daté de 1591.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Paul Cézanne MIS 19 Avril    Mar 6 Mai - 11:37

Paul Cézanne

Paul Cézanne, né le 19 janvier 1839 à Aix-en-Provence, mort le 22 octobre 1906 dans la même ville.
Peintre français, membre du mouvement impressionniste, considéré comme le précurseur du cubisme.
Il est l'auteur de nombreux paysages de Provence, et particulièrement de la campagne d'Aix-en-Provence.



Il a notamment réalisé plusieurs toiles ayant pour sujet la montagne Sainte-Victoire.
Ami d'enfance de l'écrivain Émile Zola qu'il rencontra à Aix-en-Provence, il se brouillera avec lui dans ses dernières années.

......

Pour Cézanne, la nature morte est un motif comme un autre, équivalent à un corps humain ou à une montagne, mais qui se prête particulièrement bien à des recherches sur l'espace, la géométrie des volumes, le rapport entre couleurs et formes :
« quand la couleur, est à sa puissance, la forme est à sa plénitude » disait-il.
En octobre 1906, alors qu'il peint sur le motif, dans le massif de la Sainte-Victoire, un violent orage s'abat. Cézanne a un malaise. Il est recueilli par des charretiers et déposé dans sa maison de la rue Boulegon, à Aix, où il mourra, le 22, emporté par une pneumonie.
Sa tombe se trouve au cimetière Saint-Pierre d'Aix-en-Provence.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Julien Dupré le 21 Avril   Mar 6 Mai - 11:39

Julien Dupré

Julien Dupré est un peintre français, né le 19 mars 1851 et mort le 3 avril 1910 à Paris.




Il étudie aux Beaux-Arts de Paris dans l'atelier de Désiré François Laugée. Peintre naturaliste, à l'image de Jean-François Millet, Bouguereau et Jules Breton qu'il admire, il est un des meilleurs peintres animaliers de son temps. Il observe et peint avec fidélité la vie des paysans, jouant sur la lumière. Il donne du relief à sa peinture, accentuant les effets pour donner de la force à ses œuvres.

..
Il quitte souvent son atelier situé 20 boulevard Flandrin dans le XVIe à Paris pour peindre la nature sur place (dans la campagne). Il peint tout d'abord des scènes de moisson en Picardie particulièrement, puis à partir de 1880 des animaux observés dans la campagne1.

Très connu aux États-Unis, nombre de ses peintures sont dans les musées américains. Il expose au Salon régulièrement jusqu'à sa mort et reçoit la Médaille d'or à l'Exposition universelle de Paris de 1889, puis la Légion d'honneur en 1892.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Bernard Buffet le 23 Avril    Mar 6 Mai - 11:42

Bernard Buffet

Bernard Buffet, né le 10 juillet 1928 à Paris et mort le 4 octobre 1999 (à 71 ans) à Tourtour (Var), est un peintre français expressionniste, composant aussi bien des personnages que des figures, animaux, nus, paysages, intérieurs, natures mortes, fleurs. Aquarelliste,
c'est également un peintre de décors de théâtre et un illustrateur.



En 1961, il peint un ensemble de tableaux représentant la vie du Christ destinés à décorer la chapelle de Château l'Arc.
Dix ans plus tard, à la demande de Monseigneur Pasquale Macchi, secrétaire du Pape Paul VI, Bernard Buffet offrira ces tableaux au musée du Vatican où ils sont exposés dans une salle particulière.

....

Bernard Buffet, diminué par la maladie de Parkinson, se suicide par asphyxie dans son atelier du Domaine de la Baume près de Tourtour (Var), étouffé dans un sac en plastique noir sur la surface duquel son nom était imprimé avec sa calligraphie particulière, le 4 octobre 19993.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Le Douanier Rousseau le 25 Avril    Mar 6 Mai - 11:44

Le Douanier Rousseau

Henri Rousseau, Henri Julien Félix Rousseau dit Le Douanier Rousseau
(né le 21 mai 1844 à Laval dans sa maison familiale et mort le 2 septembre 1910 de gangrène à la jambe à l'hôpital Necker à Paris)
Peintre français. Il est considéré comme un représentant majeur de l'Art naïf.
Issu d'une famille modeste, il étudie le droit avant de partir à Paris, où il travaille dans un octroi.
Cette position lui vaut son surnom de « douanier ».



Il apprend lui-même la peinture et produit un grand nombre de toiles, qui représentent souvent des paysages de jungle.
Il n'a pourtant jamais quitté la France. Son inspiration provient surtout de livres illustrés, des jardins botaniques et de rencontres avec des soldats qui avaient participé à l'intervention française au Mexique.

....
Ses toiles montrent une technique élaborée, mais leur aspect enfantin a valu beaucoup de moqueries à Henri Rousseau. Habitué du Salon des indépendants, il commence à recevoir des critiques positives à partir de 1891,
et rencontre quelques autres artistes à la fin de sa vie, comme Robert Delaunay, Paul Signac et Pablo Picasso.
Son travail est aujourd'hui considéré comme crucial pour l'Art naïf et il a influencé de nombreux artistes, notamment des Surréalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Bart
Papoteur assidu
Papoteur assidu


Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 73
Localisation : Grosley-sur-Risle
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Albert Lebourg le 29 Avril    Mar 6 Mai - 11:46

Albert Lebourg


Albert Lebourg, né le 1er février 1849 à Montfort-sur-Risle et mort le 6 janvier 1928 à Rouen, est un peintre de l’École de Rouen.

Après des études à l'École des Beaux-arts de Rouen, il enseigne le dessin à Alger de 1872 à 1877 où il rencontre le coloriste lyonnais Jean Seignemartin (1848-1875). Sous son influence, Lebourg éclaircit sa palette et réalise une « série » de tableaux d'après le même sujet.


Evreux et la cathédrale

Il expose au Salon de 1878 Une femme lisant. Lors de la quatrième exposition impressionniste de 1879, il présente dix tableaux et dix fusains inspirés de l'Algérie et de la Normandie dont L'Amirauté à Alger. Il expose à nouveau avec les impressionnistes en 1880.

......
Barge à Rouen
Bateau à Rouen
la Seine à Meudon

Atteint de paralysie, Lebourg cesse de peindre en 1925.
Les paysages d'hiver et les sites au bord de l'eau ont la prédilection de cet artiste pour qui « les valeurs prédominent sur les tons ».
Il repose au cimetière monumental de Rouen.Il fut membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AVRIL 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
AVRIL 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fêtes du cheval et de l'âne en Berry 2014
» [Avril 2014] Birchbox
» PLEIADES : lune du 15 avril 2014
» [Avril 2014] My Little Box "Lucky Box"
» [Avril 2014] Glossybox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amicalement Vôtre :: L' ART de la PEINTURE :: Les peintres et leurs oeuvres-
Sauter vers: